Pas à Pas

"Une manière de danser où les choses ne sont pas binaires mais en aller-retour permanent "

Cette envie vient de questionnements que nous partageons sur les différents rapports et relations qui se jouent dans la forme duo. Ces deux danses aux allures très différentes ont-elles des points communs ? Des endroits de convergence?Quelles sont leurs spécificités ? A travers elles, comment communiquer, indiquer ou proposer à l’autre un chemin sans le forcer ou lui imposer?

 

Nous souhaitons questionner les codes induits autour de la notion de genre dans les danses dites «sociales» que nous pouvons aussi retrouver sous des formes moins induites et représentatives dans la pratique du contact improvisation. Par exemple le tango argentin a une réputation très machiste avec un rôle de guideur (attribué à l’homme) et un rôle de suiveur (attribué à la femme). Mais n’y a t’il pas un «entre» ces deux rôles ? Une manière de danser où les choses ne sont pas binaires mais en aller-retour permanent ?

TÉLÉCHARGEMENTS

DOSSIER DE PRÉSENTATION

ÉQUIPE

Ecriture et chorégraphie: Clémence Dieny et Simon Arson
Avec : Clémence Dieny et Simon Arson
Scénographie et création lumière : Clémence Dieny et Simon Arson 
Interprètes:  Clémence Dieny et Simon Arson
Avec le soutien de : L'AMACCA de la Roya- Bevera
HAUT